In Memoriam. Daniel Labbé a largué les amarres !

Qui ne se souvient pas de Daniel Labbé et de son épouse Solange… Pendant plusieurs décennies, ce fût un fidèle parmi les fidèles de Saint-Quay-Portrieux, venant chaque année début juin depuis les Ardennes, son bateau en remorque, passer près de deux mois au Port d’Armor ! Éternel sourire aux lèvres, toujours content quelle que soit la météo, le visage bronzé, se promenant la pipe au bec, en short et en sandales, son gilet en laine largement ouvert… Il vivait avec son épouse durant plusieurs semaines dans le carré exigu de leur petit voilier de 6 mètres, sortant chaque jour pour aller tirer des bords ou pêcher un peu de poisson. Daniel avait beaucoup d’amis sur le port, et il ne laissait personne indifférent. Plombier-chauffagiste censé être retraité depuis longtemps, il fallait le voir raconter avec gourmandise les dépannages qu’il continuait à effectuer chaque jour dans ses Ardennes natales, à plus de 85 ans, juste pour le plaisir d’aider les autres et de mettre les mains dans une chaudière ! Ces dernières années, il avait fini par renoncer à ce rituel estival, mais il nous avait rendu visite il y a 3 ans encore, toujours prompt à sauter dans sa voiture pour aller à la rencontre de ses amis. Avec la disparition de Daniel Labbé, c’est un morceau de la toute jeune histoire du Port d’Armor qui prend fin.

Daniel Labbé 90 ans le 30 juillet 2012 (article de presse)

Ci-dessous une interview de France-Bleu Armorique: